Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat CGT ONNO
  • : Site d'infos du syndicat cgt ONNO
  • Contact

Accords convention collective

Accord DIF industrie Charcutière : cliquez sur le lien ci-contre : link

Accord prévoyance : avenant du 28 janvier 2010 :   link

Accord prévoyance : avenant du 15 avril 2010 : link

Accord du 26 janvier 2011 Salaire minima Industries Charcutières 2011 :link

Recherche

Adhèrez à la CGT à Pontivy !

 

 

Besoin d'un renseignement : 

 

Au 06 38 55 29 65

 

Pour adhérer à la CGT envoyer un message en indiquant votre nom, prénom et n° de téléphone, à ce lien, nous vous contacterons rapidement ou télécharger le document et envoyer le par courrier ou mail, à l'adresse indiquée. A bientôt.

 

 

Archives

Play list

13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 18:27

Les idées reçues ont la vie dure. Savez-vous que les Français travaillent globalement plus que les Allemands, les Suédois et même les Britanniques?


U


Le télégramme - le 13/01/2010ne étude de l'Insee vient de démontrer que la durée annuelle du travail en France atteignait en 2007 1.570 heures, contre 1.555 en moyenne en Allemagne, Italie, Pays-Bas, Espagne, Suède et Royaume-Uni. Publiée alors que le débat sur les 35 heures reste polémique, l'étude de l'Insee va à l'encontre des récentes prises de positions de Nicolas Sarkozy, qui évoque régulièrement le «carcan», des 35 heures. Ainsi, le 6janvier à Cholet, il avait répété que «le problème de la France est qu'on ne travaille pas assez».

25 % de moins en 60 ans

Pourtant, l'Insee est formel : la réduction et le partage du temps de travail est commune à tous les pays développés, mais sous des formes différentes. «En près de 60 ans, la durée du travail a baissé d'environ 25% sur un panel de dix pays ayant un PIB par habitant parmi les plus élevés», selon l'Insee. Le trait commun des pays développés, l'essor du temps partiel, de pair avec le déclin de l'emploi industriel et l'essor des services. Lors des deux dernières décennies, relève l'Insee, la baisse de durée annuelle moyenne du travail a été «globalement similaire en Allemagne et en France» (135 heures de moins environ entre 1992 et 2006), mais en Allemagne, elle s'explique principalement par la hausse du temps partiel. L'exemple des Pays-Bas est également emblématique: 47% de salariés à temps partiel, surtout des femmes (contre 17% en France).

Stabilité américaine

«Le temps partiel peut alors s'interpréter comme une autre forme de partage de temps de travail, reposant sur des choix individuels», écrit l'Insee. Selon l'Insee, en 1950, en pleine reconstruction après la Seconde Guerre mondiale, la durée annuelle du travail oscillait entre 2.010 heures aux Etats-Unis et 2.300 aux Pays-Bas. Trente ans plus tard, au milieu des années 1980, les durées annuelles du travail des pays développés étaient majoritairement inférieures à 1.800 heures. Depuis, cela a encore diminué, sauf aux Etats-Unis où «depuis 30 ans, le temps de travail est remarquablement stable».

Partager cet article

Repost 0
Published by Syndicat de la charcuterie - dans Actualité sociale
commenter cet article

commentaires