Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat CGT ONNO
  • : Site d'infos du syndicat cgt ONNO
  • Contact

Accords convention collective

Accord DIF industrie Charcutière : cliquez sur le lien ci-contre : link

Accord prévoyance : avenant du 28 janvier 2010 :   link

Accord prévoyance : avenant du 15 avril 2010 : link

Accord du 26 janvier 2011 Salaire minima Industries Charcutières 2011 :link

Recherche

Adhèrez à la CGT à Pontivy !

 

 

Besoin d'un renseignement : 

 

Au 06 38 55 29 65

 

Pour adhérer à la CGT envoyer un message en indiquant votre nom, prénom et n° de téléphone, à ce lien, nous vous contacterons rapidement ou télécharger le document et envoyer le par courrier ou mail, à l'adresse indiquée. A bientôt.

 

 

Archives

Play list

7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 15:00

Les dirigeants de la CGC et de la CFTC se sont rencontrés hier pour préparer des alliances dans les entreprises. Ils souhaitent multiplier les collaborations au niveau confédéral pour exister face au duo CGT-CFDT. La situation interne se décante aussi à la CGC où Bernard Van Craeynest est désormais totalement assuré d'être réélu.

La rencontre s'est faite en toute discrétion. Hier, une délégation CGC, menée par le président Bernard Van Craeynest et des dirigeants de fédération, a été reçue par les dirigeants de la CFTC au siège de la centrale chrétienne. Les deux syndicats excluent toute envie de fusion mais ont posé les bases d'une collaboration accrue pour faire face à la réforme de la représentativité, qui menace leurs existences respectives. « Nous regardons concrètement comment collaborer là où nos deux organisations sont sous les seuils de représentativité individuellement mais peuvent espérer les passer ensemble », confirme aux « Echos » Jacques Voisin, président de la CFTC.

D'ores et déjà, les deux centrales envisagent ainsi des listes communes, ou des retraits en faveur de l'autre, à étudier au cas par cas dans les entreprises et les branches selon les forces en présence. En particulier là où la CGC dispose d'un potentiel électoral dépassant le seul collège de l'encadrement (sur lequel elle entend se concentrer).

«  Cela accroche bien  »

Rien n'est définitivement acté mais la volonté de se soutenir mutuellement est nette des deux côtés. « Cela accroche bien », confirme un dirigeant de la CGC, où beaucoup jugent ce rapprochement plus naturel que celui avorté avec l'Unsa.

Ces arrangements en préparation sur le terrain devraient s'accompagner, au niveau confédéral, d'un travail commun accru sur les grands dossiers, en incluant FO autant que possible, « afin d'exister face à l'axe CFDT-CGT, qui monopolise l'espace », explique Philippe Louis, numéro deux de la CFTC.

A un mois de son congrès, la situation interne se décante aussi à la CGC. Très contesté ces derniers mois, Bernard Van Craeynest est désormais totalement assuré d'être réélu. Après avoir longtemps espéré renverser la vapeur, les responsables des fédérations opposées à sa politique, chimie en tête, viennent de renoncer à présenter une liste concurrente. Pour cause, ils ont compris que la démarche était vouée à l'échec depuis que Bernard Van Craeynest s'était assuré le soutien de la puissante fédération des banques en offrant le poste de trésorier dans la future direction confédérale à un de ses représentants, Jean-Frédéric Dreyfus.

DEREK PERROTTE,
Les Echos - le 7/01/2010

Partager cet article

Repost 0
Published by Syndicat de la charcuterie - dans Représentativité syndicale
commenter cet article

commentaires